La Réunion, L’Ouest seule


Récits d'aventures / mardi, octobre 3rd, 2017

A la colocation, j’ai une voiture, ce qui me permet de continuer la visite de l’île!

Je prends quasiment tous les jours la route sans iPhone, rien pour me joindre afin de me trouver seule face à moi même, pour ressentir cette liberté dont j’ai toujours eu peur.

Je n’ai jamais conduit seule comme ça, ne sachant absolument pas où je vais … sur une île, c’est carrément de la folie de voir tout ce qui m’entoure.

Avant ? Tu parles, jamais je n’aurais pris le risque ! Quel risque ? Celui de se sentir bien.

Je m’arrête sur le bord de la route régulièrement afin d’observer les paysages, les vagues différentes à chaque kilomètre… Cette sensation de bien-être indescriptible.

Etang-Salé …

C’est l’une des plus grande plage de sable noire de l’île, on y trouve la plupart du temps des surfeurs mais également un peu plus loin d’énormes rochers sur lesquels viennent se heurter les vagues.

Un magnifique spectacle. A chaque fois que j’emprunte la route du littoral je m’y arrête pour méditer quelques instants, c’est tellement bon pour prendre le plein d’énergie.

Kelonia …

J’ai toujours préféré les animaux aux humains, leur sensibilité … Alors me voilà arrêtée à Kelonia, à Saint Leu ! Je suis contre les Zoo, les aquariums et tout ce qui s’en suit. Les animaux se doivent d’être dans la nature et pas à la portée de tous en échange de l’argent. La liberté … pour tous.

Cet observatoire est un centre de sensibilisation à l’environnement sur le thème des tortues marines réparties autour des locaux pédagogiques et scientifiques, dans des bassins alimentés en eau de mer. Un grand espace extérieur offre un panorama sur l’océan et le site.

L’observatoire participe aux programmes de recherche de protection des tortues marines et de leurs habitats à La Réunion et dans l’océan indien. Ayant engagé des partenariats avec des équipes du monde entier, le centre de soin Kelonia accueille les tortues blessées ou malades pour les relâcher en mer une fois guéries.

Détente nocturne  …

Saint-Leu, lieu au bord de mer, où il y a souvent des rassemblements d’artistes locaux faisant des petits concerts sur la plage. Sympa !

Où alors ! On prend une Dodo Le La au snack sur la plage, et on observe le coucher de soleil jusqu’à l’apparition des étoiles.

Je me vois encore à ces moments où tu rigoles juste à regarder le ciel, en imaginant les ovnis débarquer. Il se reconnaîtra celui avec qui j’ai eu ce moment de fou rire, pour changer !

C’est vraiment un endroit à faire dans l’Ouest. Le climat est plus doux ce qui permet de profiter un peu de la soirée comparé au Sud où le vent plombe souvent la soirée dehors.

Pointe au sel …

Anciennement appelée la Pointe de Bretagne, elle est issue de la dernière éruption du Piton des Roches Tendres. Une zone plutôt aride à la végétation sèche, semblable aux paysages que l’on peut retrouver en Afrique, dus à la chaleur sèche.

J’apprécie de m’arrêter à cet endroit pour regarder les pêcheurs venus passer un moment en famille, les enfants, les parents réunis autour d’une activité qui me semble alimentaire. Les enfants très attentifs face aux conseils des plus âgés,  c’est touchant.

Trou d’Eau … 

Sur la route de Trou d’Eau, on s’arrête souvent à la Bodega pour un lunch les pieds dans le sable.

Certains jours, il y a des sessions de kizomba, bachata par Charly ,  l’occasion pour moi de me remettre dans le rythme latino qui me fait tant vibrer. J’ai commencé à danser à l’âge de 5 ans, alors autant vous dire que la musique me donne la « fever » !!

Chill à La Saline …

Autre endroit cool pour prendre une petite salade en bord de mer, la Planch’Alizée, un spot plutôt familial et très peuplé le dimanche, mais on s’y sent bien. Il y a des relax un peu partout, avec vue sur le magnifique lagon de La Saline les Bains.

Restez y siroter un mojito jusqu’au coucher du soleil ! Vraiment, il est juste sublime à cet endroit.

Il est magnifique quasiment partout, la particularité ici c’est le fait que l’on puisse louer des puddles pour avoir l’impression de voir le soleil de plus prêt lorsqu’il laisse place à la lune.

Vers Saint-Gilles …

La côte Ouest est vraiment très belle, le climat est très agréable mais pour moi pas assez atypique. On y trouve tout de même des endroits très agréable, comme le Sauvage , la plage des Brisants , où l’on se retrouve avec Caro. D’ailleurs à cet endroit il y a souvent des ventes privées concernant la marque de maillot Summerwaves, donc un lieu forcément tendance !

L’endroit est décontract, entre joueurs de volley et chill, cette plage me rappelle celles du Portugal où les jeunes s’y rencontrent,  par contre on ne peut pas s’y baigner.

Pas très loin de la plage, quelques minutes en voiture, faisable à pied pour les plus courageux, le centre de Saint-Gilles-Les-Bains.

Une ville pas très grande, mais on y trouve des endroits rappelant la métropole, comme certains glaciers ou pâtissiers. Au bout d’un moment, les saveurs que l’on connait nous manque alors c’est le bon endroit.

On a la fameuse pâtisserie créole, Loulou, tous les produits locaux y sont dans une ambiance vraiment atypique, bel endroit.

Le lagon … 

Pour moi, le lagon le plus beau, reste celui de la plage de l’Ermitage, non loin de Saint-Gilles-les-Bains, même s’il demeure touristique.

Une magnifique plage ombragée par les filaos, impressionnants par leurs tailles, souvent le terrain de jeu des enfants du coin.

Il y a quelques restaurants sur la plage, qui forcément ont un cadre à couper le souffle, on a souvent l’envie que le temps s’arrête à La Réunion.

Habitude de route … 

La nuit tombe très vite sur l’île, il fait nuit à 18h.  Souvent, sur le retour vers Saint-Pierre, je choisis un endroit pour regarder le coucher du soleil.

Un moment très important la-bas, voir simplement le soleil qui nous réchauffe tant disparaitre dans la lumière de l’océan. Quelque chose qui semble tellement anodin en métropole mais que tu trouve absolument extraordinaire la-bas.

J’aime beaucoup vers Saint-Leu, la transition entre le Sud et l’Ouest, là où l’océan n’est plus agité, là où la paix se trouve pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *